Accueil » Accueil » A nouveau une bulle immobilière sur le marché de l’immobilier non résidentiel ?

A nouveau une bulle immobilière sur le marché de l’immobilier non résidentiel ?

Le Haut Conseil à la Stabilité Financière (HCSF), qui est l’autorité macroprudentielle française chargée d’exercer la surveillance du système financier dans son ensemble, vient de publier un rapport de synthèse sur le marché de l’immobilier non résidentiel (commerce, bureaux, entrepôt). Présidé par le ministre des Finances, Michel Sapin, il rassemble notamment le gouverneur de la Banque de France et le président de l’Autorité des marchés financiers

J’avais eu le plaisir d’avoir été consultée à ce sujet. Le marché de l’immobilier d’entreprise connaît en effet depuis ces dernières années une hausse de plus en plus sensible du montant des engagements des investisseurs et attire toujours autant les investisseurs étrangers, notamment sur le segment des bureaux.

Le niveau élevé  de prix sur le segment de l’immobilier de bureau en Ile-de-France et en particulier sur le Quartier Central des Affaires préoccupe en effet le Haut Conseil, du fait de la place prépondérante de certains investisseurs (notamment les assureurs) sur ce segment, et des potentiels effets d’entrainement qu’il pourrait engendrer en cas de retournement de la conjoncture économique ou de cycle immobilier.

Les conclusions du rapport soulignent en effet que la surévaluation de l’immobilier d’entreprise, est importante, dans une fourchette de 15%-20%, avec des niveaux proches de 30% pour les bureaux parisiens .

1

 

Télécharger le rapport 

TwitterIN

Le Blog d’Ingrid NAPPI-CHOULET

Bienvenue sur mon blog pédagogique qui parle Villes, Territoires, Immobilier en relation avec le Management des entreprises et les problématiques de la Finance d’aujourd’hui, sans oublier l’Histoire

Pour suivre mon blog saisissez votre adresse email.

Catégories :

%d blogueurs aiment cette page :