Accueil » Accueil » L’indice Case and Shiller vient de paraître

L’indice Case and Shiller vient de paraître

C’est incontestablement l’indice de référence pour mesurer la tendance du marché immobilier du logement  nord-américain. La dernière version de mars 2013 vient d’être publiée et retrace les dernières évolutions des prix immobiliers pour le premier trimestre de l’année.

L’indice, calculé mensuellement est établi et publié depuis 2006 par Standard & Poor’s et est disponible depuis 1987-1988 pour vingt régions métropolitaines des Etats-Unis.

L’indice fournit les variations des valeurs de marché des logements individuels anciens pour des zones précises.

La méthode de calcul de l’indice repose sur la technique des ventes répétées, développée dans les années 1980 par les économistes Karl Case et Robert Shiller. Celle-ci permet d’estimer les tendances et évolutions de prix à partir de données de transactions de logements vendus au moins deux fois ou de manière successive sur une période considérée. Le principe consiste alors à comparer le prix d’un même logement à deux moments différents, entre son achat et sa revente, ainsi de suite ; l’évolution des prix est appréhendée par l’évolution moyenne constatée sur les diverses ventes répétées.

Cette méthode de calcul d’indices de prix vise à éliminer les effets qualité en ne conservant que les données sur les ventes successives, dites répétées. Elle  tente de remédier à la question de l’hétérogénéité des logements puisque dans le cas des ventes répétées, les variations de prix sont toujours calculées sur les mêmes biens. La méthode est notamment appréciable lorsque l’on peut constater un fort turn over sur le marché immobilier ou une forte mobilité des ménages qui occasionne des cessions récurrentes ou encore un nombre important d’observations sur des marchés de taille conséquente et relativement liquides.

Pour plus d’information sur la méthodologie : www.homeprice.standardandpoors.com.

A noter un retour de la hausse des prix à deux chiffres !

Les derniers résultats indiquent une hausse annuelle des prix à l’échelle du pays, de +10,2 %, soit la plus forte hausse des prix enregistrée depuis 2006. Les hausses les plus fortes sont enregistrées à Phoenix (22,5 %), San Franscico (22,2 %) et Las Vegas (20,6 % ) ; les plus faibles variations sont enregistrées à New York (2,6 %) et Boston (6,7 %).

C&S2C&S1

Le Blog d’Ingrid NAPPI-CHOULET

Bienvenue sur mon blog pédagogique qui parle Villes, Territoires, Immobilier en relation avec le Management des entreprises et les problématiques de la Finance d’aujourd’hui, sans oublier l’Histoire

Pour suivre mon blog saisissez votre adresse email.

Catégories :

%d blogueurs aiment cette page :